Principes directeurs

Principe de l’adulte en formation

L’adulte en formation est libre. Il possède ses limites d’apprentissage et sa façon de mémoriser de nouvelles connaissances. La vitesse à laquelle il assimile les éléments formatifs joue également un rôle important dans la rétention des connaissances.

Le principe de la réceptivité

Un apprentissage efficace commence par le vouloir et le désir d’apprendre, issus des besoins en formation de l’individu. Pour assurer la réceptivité, l’adulte doit réfléchir et percevoir les bénéfices de la formation pour comprendre le pourquoi de celle-ci afin de s’approprier et d’intégrer les éléments formatifs.

Le principe de l’interactivité

L’adulte en formation vient avec son expérience et son vécu qui constituent la base sur laquelle s’implantent les nouveaux savoirs. Par conséquent, les méthodes d’enseignement favorisent les échanges entre le formateur et les participants. Le formateur co-construit la formation en adaptant les contenus aux situations amenées par les participants.

Le principe de la facilitation de l’apprentissage

Les adultes sont acteurs de leur apprentissage grâce à une approche participative et des méthodes actives. Les contenus sont structurés et accessibles et font appel à l’expérience et à l’expérimentation. Le formateur mobilise la dynamique positive et l’intelligence collective du groupe et respecte un rythme adapté aux participants.

Le principe d’acquisition, d’intégration et de maintien des connaissances

Le formateur mesure les acquis des apprenants régulièrement à différents moments de la formation. Il évalue les savoirs pour observer les changements qui s’opèrent au niveau des participants. Le formateur valorise les compétences acquises au fur et à mesure de la formation pour susciter des émotions positives et créer des ancrages de l’apprentissage.

Principe de solutions adaptées et innovantes

L’environnement d’apprentissage mis en œuvre dans la formation est stimulant et valorisant pour les participants. Le formateur alterne les travaux de groupe et le travail autonome. L’institution sollicite des retours d’informations des participants (feedbacks) sur les prestations pour contribuer à l’amélioration continue des formations.

Principe de l’écoute

Les adultes entrent en formation avec des attentes et des besoins. Il est important que l’institution et le formateur travaillent de concert pour les satisfaire. Les activités tiennent compte des attentes et des besoins individuels identifiés avant et au début de la formation.

Principe de transfert des compétences acquises

Les formateurs sont des professionnels de la formation pour adultes. Ils varient les activités : études de cas, jeux de rôles et situations-problèmes issus de la pratique professionnelle. Ils encouragent les participants à expérimenter leurs nouvelles compétences dans leur contexte professionnel en les invitant à fixer des objectifs de mise en pratique post-formation.

En pratique, l’approche prend en compte les éléments sous-mentionnés :

  • Les groupes sont constitués de 12 participants maximum.
  • La méthode d’enseignement alterne théorie et pratique, travail sur des situations issues du contexte professionnel, jeux de rôle, situation-problème, activités ludiques et créatives.
  • Phase de « pont sur le futur » pour récapituler les acquis et la mise en pratique dans le domaine métier du participant.
  • Contrôle des acquis basé sur l’évaluation sommative et formative.
  • Coaching individuel proposé en option pour un suivi personnalisé de la mise en pratique sur la place de travail.